Comment réussir la reprise d’une entreprise ?

La reprise d’une entreprise est l’aboutissement d’un projet réfléchi au niveau de son financement, de la place de l’entreprise dans le secteur économique et concurrentiel, des besoins du client “cible” de l’entreprise face à son activité, etc.  

A cette réflexion, similaire à celle de la création de toutes les entreprises, quel que soit leur statut juridique, s’ajoute la prise de connaissance approfondie du type de la société reprise : comptabilité, gestion de l’entreprise et des salariés, relations fournisseurs, etc.  

Note, les salariés jouent un rôle prépondérant dans la réussite de la reprise d’une entreprise.  

Les étapes clés des démarches de l’entrepreneur repreneur ? 

Supprimer les risques d’un financement inférieur au prix de vente 

En fonction des fonds dont dispose l’entrepreneur repreneur, il peut rechercher des partenaires, des investisseurs, l’accompagnement des banques via des crédits, etc. En France, des aides sont proposées aux entrepreneurs qui s’investissent dans le rachat d’entreprises (sous conditions). 

Note, pour toutes ces formalités la transmission des documents doit être effective entre le cédant et le repreneur et en particulier les documents et livres comptables. 

Signer un protocole d’accord ou un compromis de vente 

La négociation d’avant rachat entre l’entrepreneur repreneur et le cédant aborde tous les points importants pour une reprise réussie. Chaque secteur de l’entreprise doit être détaillé : activité, état des actifs, salariés, comptabilité, clientèle, etc. avant de négocier le prix de vente et de signer un protocole d’accord lorsqu’il s’agit de la cession des titres de l’entreprise ou un compromis (promesse) de vente s’il s’agit de la cession d’un fonds de commerce. 

Signer l’acte définitif de rachat de l’entreprise (acte de vente) 

L’acte de vente :  

  • signifie que le prix final de l’entreprise inclut les biens “corporels” : machines, engins, outils, mobilier, etc., et les éléments “incorporels” : dénomination de la société (nom commercial), accès au bail du cédant, brevets, etc., 
  • précise l’état financier de l’entreprise cédée, 
  • inclut des mentions légales : coordonnées de l’entrepreneur repreneur,  
  • informe sur le fait que la société a déjà fait l’objet d’un rachat et en précise le prix, ou 
  • présente l’entrepreneur cédant comme le fondateur de cette société,  
  • détaille les particularités de la reprise de l’actuel bail commercial : nom du bailleur, date de prise et durée. 

En annexe sont joints les documents comptables des trois derniers exercices ainsi que le procès-verbal des Assemblées Générales des associés validant la présentation des comptes de l’entreprise par les associés. 

S’assurer de la transmission de tous les documents nécessaires  

Le contrat définitif de reprise de l’entreprise ne stipulant pas les dettes, les créances, les liquidités ni l’état du stock, les documents et les informations en attestant doivent absolument être fournis à l’entrepreneur repreneur. 

Comment réussir la reprise d’une entreprise : les “petits trucs en plus” 

L’entrepreneur repreneur doit : 

  • rester humble envers le cédant en restant attentif à ses conseils, 
  • s’assurer de l’accompagnement de l’entrepreneur vendeur durant quelques mois après la vente, 
  • transmettre les informations qu’il détient suite à son audit de chaque secteur de l’entreprise : personnel, différents services, étude de marché, business plan de reprise, etc. 
  • lancer une opération séduction auprès de l’ensemble des salariés pour mettre en place, étape par étape, sa future position de dirigeant : présentation d’un plan de gestion de l’entreprise, d’un plan de développement d’après rachat et d’un plan de formation et de remise à niveau, 
  • organiser des entretiens individuels avec chacun des salariés, 
  • appréhender les différents métiers de chaque secteur de l’entreprise, 
  • s’intéresser aux conditions de travail (gestion de la hiérarchie) des salariés. 

(Crédit photo : istock) 

A LIRE AUSSI

EN VIDEO

PARTAGER SUR

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Le 1er portail qui rassemble l’exhaustivité des sites internet dédiés à la reprise / cession d’une entreprise en France

MENU